Forum des Terres d'Asylum Roleplay Francophone
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadiya Shaära

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 11/05/2015

MessageSujet: Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante   Jeu 21 Mai - 18:39

Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante





Nom du compte SL : Emeline Laks

Race : Elfe

Lieu de naissance : Inconnu, elle n'a jamais parlé de son enfance

Âge : Inconnu, entre 25 et 30 ans en apparence

Concept / Spécificités : Chasseuse de primes, arrivée en Asylum sur la piste du serpent géant et des statues.

Traits de caractère et description physique : Caractère abrupt et franc parlé (quand elle parle), venale. Pas très grande, élancée, cheveux chatains en dreads, yeux très clairs, peau claire. Oreilles elfiques plutôt courtes.

Inventaire : Porte des vêtements de cuir exclusivement, et un nombre certain de couteaux (en général 6 apparents, 2 dans chaque botte, un dissimulé sous sa ceinture, et un stylet dans sa coiffure). Nombreuses sacoches à sa ceinture contenant carnets de notes, mines de plomb, un livre sur les créatures connues de ce monde et du matériel pour faire quelques préparations de plantes. Rien d’irremplaçable en soi. Deux objets ont peut-être un semblant de valeur à ses yeux, sa pipe et son pot à tabac en argent.

Alignement : Partie de chaotique mauvais en posant les pieds en Asylum, passée par le neutre, Loyal Mauvais depuis qu'elle mène la guilde des Amis de Meera la Brune.

Background :
Elsy, pour les intimes, et ils sont rares. Coupée de sa famille et de son peuple depuis tellement longtemps qu’elle n’est plus vraiment capable de reconnaitre sa mère au milieu d’autres elfes. Malgré une éducation somme toute classique, elle ne s’est jamais reconnue dans les fanfreluches de ses sœurs. Elle a toujours affectionné les lames et sans doute le fait qu’à six ans elle ait ramené un lapin crevé à sa mère en guise de cadeau d’anniversaire était déjà augure d’un destin moins lumineux.

Derrière son apparente froideur, ses tenues modestes, et son affection pour l’hydromel se cache une femme vénale, appâtée par l’argent, qu’elle dépense sans mesure. Finalement, peu de choses à raconter sur son compte. Elle traque, chasse et ramène ses cibles, contre menue monnaie, assez pour manger et boire à sa convenance, et se payer parfois le luxe d’une nouvelle ceinture. Si la traque s’avère délicate, elle use de poisons sur ses lames afin de se faciliter la tâche (nature elfique oblige, elle connait plutôt pas mal les plantes des forêts et leurs vertus).

Quand elle est profondément ivre (ce qui arrive mine de rien assez fréquemment), elle raconte qu’elle cache un trésor quelque part, des richesses qu’elle accumule depuis des siècles de chasse à l’homme. Mais jamais personne n’a réussi à se vanter d’avoir vu ne serait-ce qu’une piécette du dit trésor.
A ses heures perdues, quand aucune cible vivante ne se montre susceptible de lui offrir assez d’or, elle se laisse aller à rapiner dans les villages, pillant caves et cargaisons, revendant discrètement ses marchandises au noir.

Autant elle peut se faire remarquer dans une ville par sa dégaine boueuse, son allure d’éternelle voyageuse, et ses relents de sous-bois, autant si elle le désire elle peut se faire aussi discrète qu’une ombre et disparaitre dans une foule sans le moindre bruit (assassins creed powaa).

Une de ses mauvaises habitudes est de consigner dans de petits carnets tout ce qu’elle voit, entend, afin de relier entre eux des évènements ou des gens. Ses oreilles trainent à chaque coin de taverne ou angle de rue. Quand d’autres feraient fi des rumeurs, elle sait se trouver des informateurs et trier le vrai du faux pour mieux mener à bien chacun de ses contrats.

Dans sa vie, elle ne compte que peu d’échecs, les quelques-uns dus à une rivale posée sur sa route, ou doublée au dernier moment par une autre chasseuse de son acabit.

En définitive, agile, silencieuse, elle gagnera par sa capacité de surprise et son habileté à la dague. Par contre en cas de combat de force, corps à corps brut en zone découverte, la fuite sera son seul salut. Elle ne possède aucun pouvoir magique mais use d'une large connaissance de son monde et de sa nature.


Dernière édition par Shadiya Shaära le Mar 4 Aoû - 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadiya Shaära

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 11/05/2015

MessageSujet: Re: Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante   Ven 3 Juil - 14:13

Désormais installée en Asylum dans sa propre petite maison, elle oeuvre en silence sur plusieurs dossiers. Elle semble souvent occupée, préoccupée meme, et porte désormais une tenue moins guerriere qu'à son arrivée... Normal en meme temps, c'est pas ultra confo d'avoir sans arret un corset, un million de sacoches et trente six couteaux.

Elle se démontre une as du costume :

Aïnysle : Perruque blonde, maquillage bleuté, teint identique à celui d'Elsynia. Manières polies, réservées, une elfe en somme. Grandes robes en général. Oreilles allongées par des prothèses en cuir teinté. Formes plus généreuses qu'Elsy (elle se rembourre les fesses, le ventre, et les seins pour se donner une allure plus féminine). Elle fait aussi en sorte de que sa voix soit plus aigue, plus douce mais là encore c'est du jeu de rôle et aucune magie ne l'y aide.
Elle se fait passer pour une elfe venue d'une île voisine, désireuse d'apprendre la magie à l'Académie. Sa nature elfique lui donne une sorte de don avec le druidisme, don qu'elle a toujours refusé d'admettre et qu'elle a préféré nier toute son existence... Jusqu'à maintenant.


Dame Amaltia : Perruque blanche, aucun maquillage, teint excessivement clair (proche albinos). Elle use de poudre et de craie pour se blanchir la peau. Oreille elfiques dissimulées (collées), elle se fait passer pour une humaine. Robes blanches et amples. Bijoux argentés, couronne et autres babioles qui lui donne un petit air princier. Froide, silencieuse, elle ne parle presque jamais. Apperçue pour l'instant, elle n'a pas encore dit grand chose ni ne s'est prononcée sur ses motivations.








...










Dernière édition par Shadiya Shaära le Ven 2 Oct - 2:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosiaras
Admin
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante   Ven 3 Juil - 14:22

Bienvenue à Elsynia, Aïnysle, Dame Amaltia et co \☺/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velenosa

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 13/05/2015
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante   Ven 3 Juil - 14:42

Whooooo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadiya Shaära

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 11/05/2015

MessageSujet: Re: Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante   Ven 3 Juil - 14:49

Ouais, on est plusieurs la dedans Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elsynia Alayna, dite l’Ombre Plongeante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asylum :: Présentation :: Fiche Personnage-
Sauter vers: