Forum des Terres d'Asylum Roleplay Francophone
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadiya Shaära

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 11/05/2015

MessageSujet: Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)   Jeu 13 Aoû - 17:28

Petrichor / Pal'Kamesh





Nom du compte SL : Emeline Laks
Race : Faune
Lieu de naissance : Foret de Cocon
Âge : 43 ans (apparence juvénile, les faunes vivant plus longtemps que les humains)
Traits de caractère et description physique : Farouche, méfiante, elle sera beaucoup sur la défensive dans ce monde qu’elle ne connait que par les récits oraux. Barbare, sanguinaire, elle n’a pas de pitié pour son diner, ni pour ceux qui montrent hostilité envers ses croyances et sa nature. Petite, musclée, elle porte une paire de cornes, des sabots, une queue touffue et de longues oreilles arrondies et tombantes. Sur son corps des tatouages, symboles de son rang dans sa communauté. Armée d’un bâton et d’une dague. Elle porte une amulette autour du cou qui est aussi un canaliseur de ses compétences.
Background :
J’entends leurs pas, leurs voix, leurs chants mais ils ne me voient pas. L’oracle m’avait conseillé de venir en ces bois trouver la quiétude, mais s’était-il trompé ? Avait-il confondu ?  Rien ici ne rappelle le silence de mon chez moi, la fraicheur de la brise dans les branches, les chants des oiseaux, et les senteurs de bêtes sur les chemins.
L’humus, la mousse, et le lichen, non rien de cela.
Et plus j’observe la canopée, plus elle s’amoindrie, et le soleil brule mes yeux, ma peau, ma chair. Mes cheveux sèchent, et mes poils aussi, perdant le lustre que leur conférait la moiteur des denses forets de Cocon.
En l’heure, les coulis des ruisseaux ne sont que de vagues et lointains souvenirs et voilà qu’apparait sous mon regard fougère une étendue d’eau incroyable. La lisière de la forêt s’ouvre sur une plage, d’un sable blanc, et des ressacs. L’air a ce parfum iodé que je ne connais pas et sur l’horizon dansent des voiles immenses. Des nuages accrochés à la rivière, portés par des coques de noix.
J’y pose un sabot, et le second, et je me penche pour m’y abreuver. Le sel m’embrase les lèvres. Sortilège, maléfice… Non… Je me souviens de ces contes humains, les pirates, les marins, les navires, la mer.
Ici et loin de mon monde, n’ayant pour toutes connaissances que les transmissions orales de mes semblables, je suis venue chercher l’Orbe d’opale, artefact sacré de mon peuple. Et ce qui n’était qu’une quête banale dans une forêt, se transforme en découverte d’un univers qui m’est inconnu. Des villes je n’en ai que peu traversé dans ma vie, préférant les contourner autant que possible.
Terreuse, boueuse même, je sens (et de loin) une odeur typique du sous-bois, de terre mouillée après la pluie. D’où mon surnom Petrichor.
J’entre en Asylum, armée d’un bâton qui me permet de canaliser ma magie druidique. J’ai appris le druidisme avec mes pairs, et cela depuis ma tendre enfance.
Ma nature m’offre une affinité indéniable avec la végétation, les animaux sauvages, mais ici entre les murs de pierres, tout cela me semble alors terriblement dérisoire.
Magie :
*Passifs :
- Affinité avec les animaux : capable de communiquer avec les races basiques des bois et non animées de magie. Une invocation, un métamorphe etc. lui seront hermétiques.
- Discrétion : Elle ne laisse aucune trace visible de son passage. Des odeurs oui par contre.
- Détection du poison et de la magie.
*Tours de passe-passe druidiques sans bâton : à l’occasion et pour faire joli, elle peut faire pousser des fleurs, et des champignons, comma ça for fun. Rien d’offensif. Cout : Faible
*Avec Bâton : Enchevêtrement.  Elle peut invoquer une structure végétale capable d’immobiliser sa cible. Cout : Moyen
*Avec Bâton : Façonnage/Distorsion du bois : Elle peut déformer une arme en bois, un meuble, etc. Cout : Moyen
*Avec Bâton : Sorts de soins type ralentissement de poison, soins mineur et moyens. Cout : Moyen
*Avec Amulette : Voyage par les arbres : Elle peut entrer dans un arbre et ressortir par un autre. Cout : Très élevé. Cette compétence consomme toute l’énergie et rend Petrichor affaiblie pendant 2 à 3 jours.


Dernière édition par Shadiya Shaära le Ven 14 Aoû - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velenosa

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 13/05/2015
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)   Jeu 13 Aoû - 18:22

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Saku~

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 31

MessageSujet: Re: Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)   Jeu 13 Aoû - 20:06

Pourquoi le bois moisis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadiya Shaära

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 11/05/2015

MessageSujet: Re: Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)   Jeu 13 Aoû - 22:39

parce que c'est vrai, elle sent la vieille souche parfumée aux champignons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petrichor (ou celle qui sentait le bois moisi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Une fabrique de jouets en bois
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Peindre du bois lasuré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asylum :: Présentation :: Fiche Personnage-
Sauter vers: