Forum des Terres d'Asylum Roleplay Francophone
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Bases du roleplay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambrosiaras
Admin
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Les Bases du roleplay    Sam 7 Mar - 21:54

Définition

Traduit littéralement, le mot roleplay signifie "jouer un rôle". Le roleplay est le fait d'incarner son personnage au sein de l'univers du jeu dans lequel il évolue, comme s'il avait une conscience propre et un libre arbitre, et d’agir comme ce personnage (et non vous) le ferait.


Joueur et personnage : deux entités bien distinctes

Le joueur et le personnage sont donc deux entités différentes, ils ne sont pas la même personne. Le joueur (Nathalie) n'existe pas dans l'univers du jeu, contrairement au personnage (Kalune Beaumont), qui appartient à cet univers. On peut comparer ça au système de marionnettes : Nathalie manœuvre Kalune Fallen comme une marionnettiste le ferait, en la faisant parler, en la faisant bouger, en lui donnant vie.

Vous devez donc faire abstraction des informations que vous voyez en tant que joueur, et auxquelles votre personnage ne peut pas avoir accès. En jeu, vous croiser un autre joueur Roleplay, vous( en tant que joueur) voyez son nom sur votre écran mais votre personnage, lui, ne le voit pas. C'est donc naturellement que vous allez vous présenter à lui et commencer une conversation avec lui afin d'en savoir un peu plus.


Différences entre l’avatar SL le personnage RP

L’ avatar est un "support graphique" à votre personnage, mais les deux entités ne sont pas la même chose.

Une des différences les plus importantes est qu’ un personnage en roleplay peut très bien mourir ; ce n’est pas pour autant que votre avatar deviendra inutilisable ou sera interdit sur la sim (ce qui irait d’ailleurs à l’encontre des règles de linden lab).

Sur les Monts Brumeux, nous demandons aux joueurs de porter notre titler afin de distinguer avatar et personnage. Ainsi, le HUD-titler fournit le nom et les indications sur le personnage, indépendamment de l’infobulle portant le nom de l’avatar.

L’avatar peut avoir le même nom que le personnage (d’autant plus que les viewer de SL permettent d’éditer un nom en plus de l’identifiant à la création du compte). Cependant, si les noms venaient à être différents (pour jouer un personnage secondaire, par exemple), il vous sera demandé de faire parler ce second personnage via la chatbox de notre HUD afin que vos écrits s’expriment avec le nom du personnage en question.


Le background

Il s'agit de l'histoire de votre personnage ou d’un univers.
Il est vivement conseillé de bien connaitre le background d'un univers avant d'y jouer son personnage, et bien qu'il ne soit pas obligé de faire un background pour son personnage (en dehors de cas spécifiques aux Monts Brumeux), il est utile de réfléchir dessus car cela vous aide à jouer votre personnage de manière plus convaincante.

Pour faire votre background, posez-vous des questions simples : Qui est votre personnage ? D’où vient-il ? Qu'aime-t-il ? Que déteste-t-il ? A-t-il des signes particuliers ?

Les réponses à ces questions, une fois assemblée, permette d'esquisser ou de définir le vécu de votre personnage. Faites preuve d'imagination et n'hésitez pas à sortir des sentiers battus : le background doit vous ouvrir sur une façon de jouer particulière à votre personnage, c'est ce qui fait sa personnalité en quelque sorte, ce qui explique pourquoi il agit de telle ou telle manière.

Il est préférable d'accorder votre façon de jouer à votre background. Ainsi, si votre personnage a été élevé par des trappeurs dans la forêt loin de toute civilisation, ne lui donnez par l'élocution d'un aristocrate.

Sachez aussi qu'il est possible de poster vos backgrounds dans la partie RP. Cela vous permet de faire connaitre votre personnage et amener d'autres joueurs à vous contacter, ce qui peut être utile pour remplir votre liste de partenaires de roleplay.

Tout ce qu'il faut pour créer son personnage et réussir son background.


L’importance du langage

La manière de s'exprimer est très importante et le langage sms ou trop contemporain à proscrire. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un français à toute épreuve et sans faute d'orthographe ou de grammaire (une mauvaise grammaire pouvant même refléter le manque d'éducation de votre personnage), mais un petit effort est toujours bienvenu.

Imaginez que vous faites du cinéma, vous pensez vraiment qu’un acteur interprétant un homme de noble naissance dirait "Put1 sava pa ! Keske c ke ce bordel, y son ou les otres ? Et me répon pa dtc, hin !" ? Ça ne serait pas très crédible, non ?

L'inverse est également vrai, un éleveur de cochons sans la moindre éducation ne dira pas "Diantre, que voila une belle journée qui s'achève, rentrons vite ces braves bêtes avant de nous laisser surprendre par le crépuscule !". Néanmoins, ce même paysan ne parlera pas non plus en sms.
Tout est une question de cohérence du langage avec son personnage.

L'important étant de donner de l'épaisseur à son personnage, il y a aussi quelques petites astuces :
Le bégaiement : "Je v... v... venais juste v... vous sal... sal... *s'énerve* dire bonjour"
Le rhume : "J'esbère que je de vous dérange bas *s’essuie une goutte au nez*"
La nervosité : "Je ne faisais... he he... que passer *tic nerveux à l'oeil*"
L'extinction de voix : /me salue de la main et ouvre la bouche : "..."
Le chuchotement trop bas : /me chuchote : Surt...t, pense bien à l... er... dans la c...ne.
Les tics de langage ou gestuels : "tu vois ce que je veux dire", "certes, certes", *joue avec une boucle de ses cheveux*, ...

Enfin, la ponctuation peut être très utile.
Prenons une phrase de littérature classique au hasard : "Tu veux un coup d'épée dans ta tronche ?".

- Elle montrera la perte d'un certain flegme en :
"Tu veux un coup D'EPEE DANS TA TRONCHE ?!"

- Elle sera caractéristique d'un guerrier novice et peu sûr de lui en :
"Tu veux un coup d'épée ? ... Dans ta tronche ?"

- Elle peut prendre un caractère désabusé face à un individu désespérant :
"Tu veux un coup d'épée... Dans ta tronche... *soupir* "
Etc.


La signalétique

Sur une sim roleplay, il existe un certain nombre de conventions pour se faire comprendre IC (In Character) comme OOC (Out Of Character) :

- Les doubles parenthèses ((…)) sont utilisées pour dire quelque chose de façon OOC, c'est à dire qu'entre doubles parenthèses, c'est le joueur qui parle et non son personnage.

Exemple : "Il serait de bon ton, messire, que vous cessiez de me déshabiller du regard de la sorte au risque de goûter de la pointe de ma dague" ((mince, attends, je plante. Pfffff !! Je déco/reco.))

- Les *...* sont utilisés comme des emotes. Ces balises permettent de décrire ce que fait le personnage lorsque l’animation ne peut pas être jouée in game. (Certaines personnes les utilisent pour dire aux autres joueurs ce que pense leur personnage.)

Exemple :
Kalune :*verse quelques gouttes de poison dans une chope et la tend à son ami* Trinquons - !
Grégor : Non merci, je n'ai pas très soif.
Kalune : *de sa voix la plus suave* Allons, mon ami, vous n'allez pas me laisser boire seule. Ce serait bien triste de votre part… *plonge un regard insistant et lourd de sous-entendu dans celui dans son ami*

Dans Second Life, les *...* peuvent être remplacé par /me.

Ainsi, quand j'écris dans le chat :
/me, désinhibée par les trois chopes bières qu'elle vient d'engloutir, monte sur la table d'un pas décidé et se lance dans une danse des plus suggestive.

Cela affiche :
Kalune Fallen, désinhibée par les trois chopes bières qu'elle vient d'engloutir, monte sur la table d'un pas décidé et se lance dans une danse des plus suggestive.


Lexique

Godmoding : désigne le fait de donner à son personnage une "toute puissance" telle que l’immortalité ou découvrir "par hasard" un code secret à 12 chiffres en 30 secondes (par exemple).

IC : expression anglaise signifiant "dans la peau du personnage". On dit d'un joueur qu'il adopte un comportement "in character", lorsqu'il agit comme agirait le personnage qu'il contrôle. Par exemple, lorsqu'un joueur incarne un personnage noble dans un univers moyenâgeux et qu'il s'exprime en vieux français, on dit qu'il "parle in character". Il joue le rôle de son personnage.

OOC : Out of character, c'est-à-dire hors RP (par opposition à IC). Vous êtes OOC lorsque c’est vous, le marionnettiste, qui intervenez en votre propre nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Bases du roleplay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche GW Flying Bases
» Communauté Roleplay
» .: Un sloop pirate, bases et escaliers en wip :.
» Vos bases secrètes : QR Codes !
» [ROSA] Liste des décorations de bases secrètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asylum :: Présentation :: Aides RP-
Sauter vers: