Forum des Terres d'Asylum Roleplay Francophone
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Améliorer son rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambrosiaras
Admin
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Améliorer son rp    Sam 7 Mar - 22:02

Cet article est à destination de ceux qui ont déjà de bonnes bases de roleplay et regroupe des conseils et astuces pour vous aider à améliorer vos futures interprétations.


I – Pensez moins à vous, plus à votre partenaire roleplay

Beaucoup de roleplayer vont prendre beaucoup de temps pour décrire le mouvement gracieux et discret d’un œil qui cille agréablement, l’habile courbure des lèvres d’un un sourire calculé, le vent dans les cheveux, une musculature d’airain qui se contracte subtilement, ...

Bien que cela constitue dans l’absolu une bonne description, la personne en face de votre roleplay ne se sentira pas vraiment au centre de la scène, mais plutôt un comme spectateur silencieux pouvant être mis de côté à tout moment par une nouvelle vague de vos descriptions self-centrées – qui passent pour du narcissisme auprès des gens de passage -. Personne ne veut vivre dans l’ombre de votre vanité.

Essayez de temps en temps de faire des descriptions tournées vers votre partenaire roleplay, même si vous ne le connaissez pas.
/me le regarde attentivement son interlocuteur avec un sourire appréciateur, détaillant la chevelure désordonnée cachant mal les traits anguleux de son visage avant de s’arrêter un instant, intriguée, sur l’émeraude des yeux de son vis-à-vis qui semblent refléter le fardeau d’une vie difficile.

Par cela vous, montrez à l’autre personne que vous vous intéressez à son comportement, son apparence et son roleplay ; de quoi le motiver à continuer de jouer avec vous. Quand bien même ce serait pour décrire un être particulièrement hideux, faire l’effort de parler des autres plutôt que de soi-même montre à tous que votre roleplay n’est pas que centré autour de votre personnage. Les gens vous en seront reconnaissants et reviendront vers vous !


II – Prenez en compte l’endroit où vous vous trouvez

Considérer l’endroit où vous vous trouvez est une des clefs pour améliorer son rp. Cela se traduit par deux choses : la disposition du terrain et l’implication roleplay du lieu.

Le terrain peut avoir son importance et faire varier une scène : vous pouvez par exemple vous cacher derrière un arbre en forêt. En poussant la chose, il est possible de jouer sur plus de détails, comme l’élévation du terrain qui donne un avantage en combat ou vous donnera le vertige si le personnage est sujet à cela, un pont fébrile dangereux à passer, des branches épaisses qui permettent de grimper - ou d’échouer à le faire -,...

L’autre aspect est l’implication roleplay des lieux. Se trouver en plein coeur d'un chateau fortifié sous-entend que des gardes ne sont jamais loin, de jour comme de nuit, et que la température dans le bâtiment est relativement bonne en hiver car le feu est alimenté.
A l’inverse, arpenter une ruelle de la ville basse près du port revient à s’exposer au climat, être dans une zone moins sûre et se retrouver à la merci d’individus peu recommandables.

Les lieux peuvent aussi déterminer les PNJs présents : si vous déclenchez un combat contre un individu dans l’auberge bondée, considérez qu’il y a beaucoup de témoins et cela pourra aider les gardes à vous retrouver ; si vous êtes allergique aux poils de lapins, vous éternuerez probablement plus souvent en forêt que dans des catacombes.


III – N’oubliez pas l’humour

Nous sommes tous ici pour nous amuser. Prendre son personnage trop au sérieux est une attitude qui peut nuire à l’ambiance générale. Bien sûr, il est important d’être immergé dans son personnage pour bien le jouer, spécialement si le personnage a un côté sombre ou brute de décoffrage. Cependant, il y a toujours des manières en roleplay de rigoler un bon coup sans pour autant discréditer ou ridiculiser son personnage.

Le cas de Ruk le pirate vétéran qui, pris au dépourvu dans sa chambre d’auberge par un matelot ennemi, arrache son propre œil de verre pour le lancer sur son agresseur et le distraire avant de se ruer en clopinant vers lui, armé de sa jambe de bois qu’il vient de décrocher. Ce roleplay tout à fait crédible – les deux hommes engagent un violent combat – et en même temps hilarant.

Une autre pratique est l’auto-dérision : glisser, se prendre les pieds dans un pan de robe, déraper et se retrouver le visage dans la boue, oublier de se chausser ou de mettre un sous-vêtement et autres accidents sont autant de choses qui peuvent arriver à tout le monde.

Quelles que soient l’élégance, la grâce ou la perfection de notre personnage, il nous arrive à tous de « faire des boulettes », même les plus élémentaires. Ces petits instants d’humilité et d’humour vont détendre l’ambiance entre joueurs et rendre sympathique votre personnage ; à l’inverse, quelqu’un qui ne commet jamais d’erreur ou n’est jamais pris en ridicule passe à côté d’une richesse qu’une véritable personne (et donc qu’un personnage) possède.


IV – Ayez des contraintes et des buts

Beaucoup de personnages n’ont ni but dans la vie ni d’objectif à court/moyen terme. D’autres se plaignant qu’ils peuvent attendre pendant longtemps à un endroit sans que personne ne viennent faire du roleplay avec eux.

Pour pallier à cela, donnez un but à votre personnage !
Sans quelque chose pour le guider (un mystère, un objectif précis, une quête, une compulsion, une illumination…), votre roleplay n’ira nulle part et vous serez ennuyeux. Cependant, c’est aussi facile de se sentir perdu que de régler le problème.

Prenez le temps de réfléchir au passé de votre personnage et à ce qu’il désirerait le plus pour son futur. Est-ce l’amour, la richesse, la luxure, le pouvoir, une famille ? Ouvrir votre propre magasin, ou un orphelinat ? Faire avancer la cause de votre faction/race – ou en réduire une autre à néant – en occupant un poste de haut rang ? Découvrir qui a tué votre famille ? Venger la mort d’un camarade ? Résoudre le mystère de la magie ou de la lune du chaos ? Trouvez un remède à la lycanthropie ou au mal qui affecte parfois les sirènes ? Répondre à l’appel d’une divinité ?

Si vous êtes complètement à court d’idée, demandez à un mentor ou un admin qui pourront vous aiguiller sur les objectifs possibles de votre personnage.


V – Gardez le mystère, laissez des indices

Gardez le mystère : vous avez un personnage avec une histoire, des motivations, des objectifs en cours et des secrets. Toute sa richesse, de son passé tortueux jusqu’à sa vie quotidienne, n’est pas inscrite sur son front !

Evitez de trop révéler votre personnage dès les premier roleplay, plus encore si c’est de façon maladroite et inapproprié (à coup de spoilers dans les emotes). Jouez-le simplement comme il est à ce moment-là, avec l’humeur qui peut varier, au creux de la vague ou à son sommet, …
Personne ne vit chaque seconde en étant obsédé par un objectif suprême : la motivation et le zèle sont dilués dans le quotidien, et les grands projets mettent du temps à avancer, quelle que soit l’énergie qu’on y mette.

De plus, lancer ses objectifs au visage des autres dès les premiers contacts revient souvent à se faire passer pour quelqu’un d’inconséquent, voire de fou. Il n’y a que dans les shônen mangas que le héros clame dès les vingt premières pages son objectif (« Un jour, je serai Hokage ! ») et s’y accrochera pendant soixante tomes.


Laissez des indices : jouer le "verrou" n’est pas non plus la solution.
Distiller quelques mots pour fournir un indice subtil sur l’histoire, les idéaux ou la psyché de votre personnage peut rehausser l’intérêt d’un roleplay. Les joueurs attentifs à votre personnage relèveront ces indices et tâcheront tôt ou tard d’en apprendre plus sur vous.

Exemples (notez leur brièveté) :
/me se frotte machinalement l’annulaire en réfléchissant. (réflexe issu du passé… /un ancien mariage ?/)
/me prend la choppe bien remplie de la main gauche avant de grogner et de la saisir plutôt de la main droite. (blessé)
/me répondit un "Oui" distrait, le regard rêveur. (ah l’amour…)

Ces indices sont totalement différents du « para-rp spoiler », où un joueur veut désespérément partager un secret de son personnage et l’écrit dans ses descriptions :
/me acquiesce d’un faible "Oui", repensant à leur dernier baiser à l’ombre des arbres où ils ont pique-niqué le 15 août dernier. A cette époque, elle était encore incertaine de ses sentiments pour lui, mandatée par son chef pour l’espionner ; mais aujourd’hui elle l’aimait vraiment et avait quitté la confrérie des voleurs, même s’il ne saurait jamais tous les sacrifices qu’elle a consenti pour lui.

Soyez patient ; aidez-vous en cela par la satisfaction de savoir que votre personnage est plus complexe que ce que les gens connaissent de lui.

Bien sûr, il arrivera parfois que certains aspects de votre personnage ne soient jamais éventés. Si au bout de deux ans de jeu personne n’a remarqué un détail spécifique et que cela vous tient vraiment à cœur, vous pourrez toujours mettre en scène un roleplay qui aiguillonnera la curiosité de vos partenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Améliorer son rp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Améliorer les méthodes de production paysanne par des moyens
» Améliorer sa typographie, son orthographe et sa grammaire
» Conseils pour améliorer son orthographe
» Conseils approfondis pour améliorer ses rps
» Parce qu'on cherche tous à s'améliorer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Asylum :: Présentation :: Aides RP-
Sauter vers: